AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Home is where the sofa you crash on after a long day is • Rhea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Isra Al-Hadi
• who run the world ? girls ! •


• âge : 26 ans
• statut civil : célibataire
• métier : barista au book cafe
• orientation : gay af
• inscription : 29/12/2017 • posts : 109
• avatar : Sofia Boutella
• crédit : robyn ♥
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Home is where the sofa you crash on after a long day is • Rhea   Mer 03 Jan 2018, 20:14

Ishraï n’avait pas fait attention à sa tenue. La jeune femme qu’elle s’apprêtait à recevoir dans son appartement était sa nouvelle colocataire, de fait, elles seraient amenées à se voir dans toutes les déclinaisons de leurs garde-robe, ce qui incluait bien évidemment le training que la barista portait. C’était ces quelques heures de repos avant qu’elle ne soit amenée à se rendre dans l’East Pasadena pour son service, et elle avait bien l’intention d’en profiter le plus confortablement possible. Elle était donc installée sur l’ilot de la cuisine et comme tout américain moyen qui se respectait, elle tuait le temps en regardant une video sur youtube -non, elle n’avait pas vu quelques interviews de Seena McGregor, pas du tout- quand finalement la sonnette se fit entendre dans l’espace commun. Isra sifflota, verrouilla sa tablette et se rendit jusque l’intercom. Rhea avait été invitée à venir dans une tranche horaire qui permettrait à Ishraï de lui faire visiter proprement les lieux, et l’aider à s’installer également.

« C’est ouvert. » S’exprima-t-elle à travers le parlophone, alors que son index écrasait le bouton qui déverrouillait le rez-de-chaussée. Le charmant petit appartement au numéro 116 occupait le deuxième et troisième étage de la bâtisse en briques rouges. Composé de trois chambres, une salle-de-bain et un large séjour qui donnait sur la cuisine américaine, il faisait le plaisir de Isra depuis plus d’un an maintenant. Elle avait tenté de ne pas trop décoré l’espace commun, bien qu’il y avait quelques plantes vertes et de vieilles décorations vintage récupérées de son lieu de travail. Soit. Elle espérait que la colocation se passerait à ravir. Elle n’avait pas eu l’occasion de voir Rhea quand celle-ci était venue visiter les lieux, occupée avec son shift au book cafe. Mais de ce qu’elle avait entendu de son autre colocataire, cela se passerait à merveille.

Isra ouvrit la porte en avance, attendant la jeune femme sur le pas de la porte. Elle chantonnait encore un tube qui passait régulièrement à la radio, quand des bruits de pas se firent entendre dans les escaliers. Elle pencha la tête vers le couloir, agitant le bras vers la noiraude. « Par ici. » Bon, supposément Rhea connaissait le chemin, mais elle ignorait tout du sens de l’orientation de cette dernière. Finalement, elle quitta son paillasson pour venir aider sa colocataire avec les affaires qu’elle portait. « Attends je te donne un coup de main. » Et sans qu’elle ne laisse le temps à sa vis-à-vis de marquer son approbation ou son refus, elle s’emparait déjà de l’un des sacs. « L’ascenseur est en panne, ça arrive de temps en temps. » Elle eut une grimace, qui prouvait qu’elle était sincèrement désolée. « Je m’appelle Ishraï. » Dit-elle avec un large sourire. « Et voici ton nouveau chez toi. » Elle tendit la main vers la porte d’entrée, laissant la jeune femme pénétrer la première.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rhea Mills-Brisebois
• who run the world ? girls ! •

• âge : 24 ans
• statut civil : célibataire,
• orientation : les fruits de mer
• inscription : 16/12/2017 • posts : 32
• avatar : Nathasha Negovanlis
• crédit : ©Swings
• pseudo : Swings
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: Home is where the sofa you crash on after a long day is • Rhea   Sam 13 Jan 2018, 23:45

Pasadena, une nouvelle vie qui s’offre à Rhea après des mois en Asie. Cela va être étrange après ses multiples nuits dans les auberges de jeunesse et autres dortoirs disponibles sur place … Le bon côté est qu’elle a l’habitude d’avoir des colocataires. De plusieurs genres : l’humain, l’humain-moyen, le c’est-un-gros-porc et l’animal. Littéralement l’animal, vous avez déjà partager une chambre avec des singes ? Franchement, ils méritent un 0 en convivialité sur Trip Advisor. Ce sont des voleurs. Des voleurs de culottes ! Qui vous nargue par la suite !

Mais ce n’est pas le sujet. Aujourd’hui, Rhea doit emménager avec des humains. D’ailleurs, toujours focalisée sur ses singes, la belle brune a failli en perdre son carton. Tout est une question d’équilibre, le plus gros dans ses mains et le plus petit dessus, mais comme dans un jeu, il faut éviter les poteaux, les déjections canines et les personnes âgées qui ne se bougent pas du chemin. Tout cela pour arriver jusqu’à la porte de l’immeuble. Rhea essaie de se rappeler du nom qu’on lui a donné … Albi ? Non … Al-Hadi ? … Elle scanne les sonnettes avant de trouver la bonne et d’appuyer. Rapidement, une voix lui fait savoir que c’est ouvert. Rapide la nouvelle colocataire ! Elle devait m’attendre, supposa Rhea. Elle n’avait pas encore rencontré Isra, c’est leur troisième colocataire qui lui avait fait visité et Rhea était tombé sous le charme de l’appartement.

Un étage de fait, encore un et enfin arrivé. Rhea montait avec quelques difficultés les escaliers, en plus de ses cartons, elle avait un sac à dos, son sac à main qui s’était fait la malle au creux de son coude et se balançait à quelques centimètres du sol, et un sac de sport à l’autre coude. Enfin ! Le deuxième étage ! Ah quelque chose qui bouge ? Sur le côté droit de son carton elle avait bien cru apercevoir un bras. Le « Par ici » lui confirma bien qu’elle n’était pas folle ou souffrait de problèmes de vision. Et rapidement son sac lui fut soulevé, un soulagement, accompagné des mots de sa nouvelle colocataire qu’elle découvrait pour la première fois.
« L’ascenseur est en panne, ça arrive de temps en temps. » Rhea se retourna hébétée vers la porte de l’ascenseur sur laquelle avait posé les yeux la jeune fille. Elle ne l’avait pas remarqué. Elle était pourtant déjà venu ici, pour visiter l’appartement. Mais soit elle avait oublié soit cela lui avait totalement échappé. Pas le temps de rêvasser, sa coloc’ se présentait : « Je m’appelle Ishraï », ce à quoi notre protagoniste répondit. « Et moi, Rhea, enchantée ». « Et voici ton nouveau chez toi. » Ishraï lui laissa la place pour qu’elle entre la première. Rhea fit quelques pas dans l’entrée pour s’arrêter dans le salon, si elle a craqué sur cet appartement ce n’est pas seulement pour le prix bon marché du loyer mais aussi la décoration vintage. Totalement sa came.
« J’adore cette déco, c’est de toi, c’est ça ? » Rhea se souvenait d'un commentaire lors de sa première visite. « Où est-ce que je mets mes affaires ? » Ses bras commençaient à faiblir sous le poids des cartons, par flemme, elle avait voulu faire un seul voyage, maintenant elle reconsidérait son choix. Les biceps qui brûlent sont beaucoup plus agréables sous d’autres conditions ! Vive les endorphines, il n’y a que ça de vrai. Rhea suivit Isra jusqu’à sa nouvelle chambre où elle pu enfin poser, plutôt laisser tomber dans un fracas, tous ces sacs et cartons sur le lit. Les murs dans les tons beiges et le mobilier léger -IKEA ?- donnait une impression cosy. Avec ses quelques éléments de décoration qu’elle a dans sa valise, Rhea espère bien rapidement donner sa touche à la chambre. Mais pour le moment, elle posa ses fesses sur son nouveau lit. Plus précisément sur son sac à main, et en plus elle se tapait l’affiche en guise de première rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Isra Al-Hadi
• who run the world ? girls ! •


• âge : 26 ans
• statut civil : célibataire
• métier : barista au book cafe
• orientation : gay af
• inscription : 29/12/2017 • posts : 109
• avatar : Sofia Boutella
• crédit : robyn ♥
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: Home is where the sofa you crash on after a long day is • Rhea   Lun 15 Jan 2018, 15:04

« Et moi, Rhea, enchantée. » A défaut d’avoir une main libre à serrer, Ishraï s’autorisa à lui faire un petit salut militaire sympathique. Ainsi le premier contact était fait et une épaule prise par le sac de sa nouvelle colocataire, elles pénétrèrent dans l’appartement en question. La barista observa un peu Rhea de dos, s’habituant aux longs cheveux noirs, à la démarche rendue difficile par les cartons de déménagement. Et son sourire ne la quittait pas vraiment quand elle ferma la porte d’entrée, laissant à la dernière venue le temps d’embrasser la pièce du regard, de s’habituer à ce qui serait son chez elle. « J’adore cette déco, c’est de toi, c’est ça ? » Elle eut un regard pour les meubles, l’espace de quelques secondes. « Merci. C’est plus de mon travail, mais c’est en effet moi qui me suis amusée à tout déménager. » Elle pinça un peu les lèvres. « Quand j’y repense, l’ascenseur était en panne aussi ce jour-là. » Il y eut un petit rire qui mit fin à ses souvenirs, alors qu’elle ne pouvait que compatir à l’état dans lequel se trouvait Rhea.

« Où est-ce que je mets mes affaires ? » Faisant mine que, en effet, ça devait être intéressant de se débarrasser des cartons au plus vite, elle prit les devants. « C’est pas là, suis-moi. » Il y avait encore une rangée d’escaliers, avant d’arriver aux chambres. Elle ouvrit sans vergogne la porte qui n’avait aucune décoration, à l’exception de ces décolorations propres à des photos qui étaient restés là un certain temps, ainsi que des morceaux de papiers collants jaunis. «  Et voilà ! » Annonça-t-elle en déposant le sac dans un coin de la chambre meublée, laissant l’espace pour Rhea d’entrer et de faire comme chez elle. Ce qu’elle ne tarda pas à faire en s’affalant sur son lit. Ishraï eut un léger sourire devant la fatigue de sa nouvelle colocataire. «  Tu vas pouvoir te reposer tout ton saoule maintenant. » Elle marqua une courte pause avant d’ajouter. « Je vais t’apporter de l’eau, ne bouge pas. » Son naturel revenait au galop, alors qu’elle disparaissait de la chambre.

Moins de deux minutes plus tard, elle revenait avec de l’eau fraiche, qu’elle offrit à Rhea. «  Tu préfères te reposer un peu avant que je te fasse le tour du propriétaire à nouveau, en plus des règles d’usages « pour une meilleure vie en communauté » ? » Ses doigts avaient appuyés les guillemets, en même temps que son ton avait légèrement changé pour prendre une note plus formel, bien que c’était plus de l’ordre de la dérision qu’autre chose.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
• •





MessageSujet: Re: Home is where the sofa you crash on after a long day is • Rhea   

Revenir en haut Aller en bas
 

Home is where the sofa you crash on after a long day is • Rhea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bon ben crash serveur
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D
» Go big or go Home ~ ! [Terminer]
» Crash Dive
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• the future is female • ::  :: south pasadena :: habitations-