AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 à vos ordres, maîtresse | vedy #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar

snake tempter


• âge : 34 ans - 20/06/1984 ♊ gémeaux ♊
• statut civil : célibataire
• métier : femme de ménage qui escroque ses riches employeurs après les avoir séduit(e)s - travaille chez les Cox
• orientation : ouverte d'esprit
• avatar : Eliza Bitch Dushku ♥ BTVS 4EVER ♥
• posts : 106
• inscription : 20/01/2018
• crédit : lipslikeamorphine | gif : tumblr & evilys (gif sign') | anesidora + livre de la jungle,kaa-aie confiance
• pseudo : lipslikeamorphine (alyssa)
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: à vos ordres, maîtresse | vedy #1   Dim 21 Jan - 3:38

à vos ordres, maîtresse.

Cela faisait depuis quatre jours que Eddy habitait dans la petite maisonnette située dans le jardin de la villa des Cox, collée à la bâtisse principale. Eddy s'était vit habituée à ce train de vie que la villa offrait. Il fallait dire que lorsqu'elle sortait de son logis, elle était tout de suite face à la piscine avec une vue superbe du jardin immense. Eddy en avait de la chance ! Heureusement que personnes d'autres n'avaient vu l'annonce qu'avait posté Mr. Cox pour avoir une employée en plus dans la villa. Elle en avait fait avant celui-là mais rien ne valait cette villa là à vrai dire. C'était la première fois qu'elle était si contente d'habiter chez ses employeurs. Il était vingt trois heures et Eddy était en train de se trémousser dans son salon tout en chantant « Macho, macho maaan, I waaaant to beee a machooo maaan ! » elle se préparait à aller piquer une tête en faite. Depuis qu'elle était arrivée dans la baraque, c'était l'idée qui lui avait tout de suite venue en tête et elle allait la réaliser sans problème. De toute façon, elle avait fini de travailler il y avait une heure de cela. Devant sa glace, elle choisit son bikini. Il fallait tout le temps être au taquet au cas où Mr. Cox ou encore mieux Miss Cox apparaissait dans le coin. Même si elle savait que Miss Cox ne la portait pas dans son cœur mais Eddy était du genre persévérante comme femme. Et puis lorsqu'elle avait une cible, elle ne la lâchait pas. Ça aurait pu être Mr. Cox, il était bel homme, bien taillé - enfin c'était ce qu'elle pensait vu sa carrure - et elle n'aurait peut-être pas de mal d'ailleurs à le séduire sans problème. La seule chose qui coinçait, c'était qu'elle avait jeté son dévolu sur sa femme. Sa femme qui lui envoyait sans cesse des regards assassins. Sa femme qui était totalement froide avec elle. D'autres auraient abandonné face à tant de sévérité et d’antipathie mais chez Eddy, c'était le contraire. C'était un défi qu'elle s'était lancée toute seule dans sa tête. Un challenge à gagner. Voilà, dès le premier regard, elle avait choisi. Et puis, c'était plus grisant de séduire une femme frigide qu'un homme qui serait prêt à sauter dans ses draps à la moindre occasion. Eddy avait envie de changement. Elle avait envie de ne plus aller vers la facilité. Elle avait envie de jouer. De lui faire perdre la tête. De lui mettre un peu de chaleur en elle. Eddy sourit en se regardant dans le miroir une fois son bikini de couleur rouge mis. « Canoooon ! » se dit-elle. Elle aimait bien s'auto-flatter, ça la mettait en confiance encore plus qu'elle ne l'était déjà à vrai dire. D'habitude, c'était sa mère qui faisait ça. Fallait bien combler ce vide. Elle se retourna et prit une grande serviette de bain et sortit de la maisonnette. La piscine était éclairée, d'une lumière qui tamisait l'endroit. Elle jeta un coup d’œil vers la porte de la villa qui donnait dans le salon mais aucune lumière n'apparaissait. Zut ! Personne qui pouvait la voir dans la scène de la séductrice dans la piscine comme dans le film Sex Crimes. Elle était déçue, cependant, elle n'allait pas non plus rebrousser chemin. Elle allait quand même profiter de la piscine parce que ce n'était vraiment pas donné à tout le monde de nager dans une belle villa comme cella là ! Elle posa sa serviette sur un transat et alla vers les escaliers de la piscine, descendant les marches doucement. Elle était à température ambiante, c'était trop génial ! Eddy souriait, ses fossettes apparaissant sur ses joues. Il lui en fallait peu pour être heureuse, en tout cas cette expression était de mise à cet instant précis. Elle s'engouffra complètement dans l'eau et commença à nager puis remonta à la surface doucement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

— who run the world ? girls ! —


• âge : 39 ans
• statut civil : Mariée
• métier : Sans emploi
• orientation : Hétérosexuelle, évidemment !
• avatar : Sarah Michelle Gellar
• posts : 41
• inscription : 20/01/2018
• crédit : Alyssa, my love <3
• pseudo : Evilys
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: à vos ordres, maîtresse | vedy #1   Dim 21 Jan - 11:59

Vera & Eddy
A vos ordres, maîtresse
Vera Cox était une femme stricte et hautaine. Mais il n'en avait pas toujours été ainsi. C'était la vie qui voulait ça. La vie, ses parents, son mari... Un mari qu'elle avait aimé, ou qu'elle s'était forcée à aimer... Parce que c'était comme ça que l'on faisait dans la famille Hearst : on se mariait avec un bon parti, pour l'honneur et la dignité de la famille. De Hearst, elle était passée à Cox, la famille de son mari, extrêmement riche et dont la réputation n'était plus à faire. Cela faisait maintenant trois ans que ses beaux-parents étaient décédés dans un accident de voiture. David, fils unique, avait hérité de la fortune familiale... Mais le décès de ses parents l'avait éloigné de sa femme. Tous les deux n'avaient jamais été complices, ni même extrêmement proches. Pourtant, depuis trois ans, il ne la considérait plus que comme un objet d'apparat. Il la sortait, tel un accessoire, lors de soirées mondaines. Avocat renommé, il passait tout son temps au travail.

Et ce soir-là, il était absent... Comme tous les autres soirs du reste. D'après son emploi du temps, il était en déplacement toute la semaine à Los Angeles et préférait rester sur place pour s'éviter des désagréments. Vera, elle, restait seule à la maison. Sans emploi et pourtant diplômée, son mari avait préféré voir sa femme à la maison. Quelle ironie quand on savait qu'il ne faisait que la croiser. Trois ans... Trois longues années sans qu'il ne pose ne serait-ce qu'une main sur son corps.
Alors elle s'occupait comme elle le pouvait, alternant entre les séances de shopping et les soirées avec ses amies du Country Club.

Elle revenait, d'ailleurs, d'une soirée, l'esprit un peu embrumé par les cocktails. Elle entra naturellement dans sa villa, soupirant dans le silence des lieux. Avec élégance, elle posa ses clés sur le meuble de l'entrée et se dirigea vers la cuisine pour prendre un dernier verre de vin. Buvait-elle plus que de raison ? Non. Elle savait où se trouvaient ses limites bien qu'elle regrettait de ne pas se laisser aller à les franchir.

Elle allait monter dans sa chambre quand elle entendit un bruit d'eau. Instinctivement, elle se dirigea vers les grandes baies vitrées qui donnaient sur le jardin et constata que la lumière était allumée. Elle sortit pour voir et c'est là qu'elle la vit, dans l'eau.

Exaspérée, son verre toujours à la main, la blonde s'approcha de la piscine et attendit que la jeune femme sorte la tête de l'eau pour attraper son regard de ses yeux froids.

« Je ne vous dérange pas trop j'espère ? » demanda Vera à la brune, les bras croisés, tapant légèrement de ses talons sur les margelles de la piscine. « Il ne vous est pas venu à l'esprit que lorsque mon cher mari vous a offert la possibilité de profiter de notre piscine, il n'imaginait pas que cela se déroulerait tard dans la nuit ? Vous avez beaucoup de chance que je ne fus pas assoupie, Miss Benson. »
Code by Silver Lungs

_________________
Ice Queen. «On cold wings she's coming. You better keep moving... For warmth, you'll be longing, nightingale. Come on just feel it ! Don't you see it? You better believe...  .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

snake tempter


• âge : 34 ans - 20/06/1984 ♊ gémeaux ♊
• statut civil : célibataire
• métier : femme de ménage qui escroque ses riches employeurs après les avoir séduit(e)s - travaille chez les Cox
• orientation : ouverte d'esprit
• avatar : Eliza Bitch Dushku ♥ BTVS 4EVER ♥
• posts : 106
• inscription : 20/01/2018
• crédit : lipslikeamorphine | gif : tumblr & evilys (gif sign') | anesidora + livre de la jungle,kaa-aie confiance
• pseudo : lipslikeamorphine (alyssa)
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: à vos ordres, maîtresse | vedy #1   Dim 21 Jan - 16:26

à vos ordres, maîtresse.

Eddy sortit tout doucement la tête de l'eau, sa chevelure trempée se plaquant en arrière, elle vit tout d'abords des talons qui cliquetaient contre le sol. "La voilà" pensa-t-elle. « Je ne vous dérange pas trop j'espère ? » Eddy releva ses yeux marrons clairs tout doucement, parcourant les jambes de la jeune femme du regard jusqu'à les poser sur son iris. Toujours ce regard froid fixé sur Eddy. Elle sourit légèrement. « Il ne vous est pas venu à l'esprit que lorsque mon cher mari vous a offert la possibilité de profiter de notre piscine, il n'imaginait pas que cela se déroulerait tard dans la nuit ? Vous avez beaucoup de chance que je ne fus pas assoupie, Miss Benson. » Eddy rit légèrement, tout en bougeant lentement ses bras dans l'eau, gardant son regard fixé sur la belle blonde froide comme de la glace. « Et bien je dois dire qu'il ne m'a jamais précisé quand je pourrais piquer une tête. » Elle décida de rejoindre le bords de la piscine, non loin de sa patronne. Elle posa ses mains sur les margelles puis avec la force de ses bras, elle s'extrait de l'eau, faisant apparaître ses formes tentatrices sous les yeux de la blonde, et sortit de l'eau, ruisselante. On pouvait voir son tatouage sur le côté de sa hanche gauche. Tout son attitude était calculé. "En scène, première phase engagée !" se dit-elle. Il fallait bien commencer à mettre en place sa séduction. Et Eddy savait qu'avec Vera, elle avait du chemin à faire vu comment cette dernière se comportait avec elle. Une fois qu'elle était sortie de l'eau, elle se leva et fit face à Vera, restant pour l'instant là où elle était. « Et puis il faut dire que la journée, je suis assez occupée avec le travail que vous me donnez. » Oui elle n'avait pas tord. Vera était une patronne assez rigide à vrai dire. Il y avait toujours quelque chose à faire dans la baraque. Elle ne lui laissait pas le temps de souffler. D'un sens, l'attitude tyrannique de sa patronne l'émoustillait quand même. Ça se voyait qu'elle s'ennuyait dans sa vie monotone de riche, du coup c'était peut-être pour ça qu'elle agissait ainsi avec ses employé(e)s. Eddy avait toujours le regard rivé sur elle, le sourire plaqué sur ses lèvres. « Vous avez passé une bonne soirée ? » Eddy engageait la conversation pour la première fois avec Vera. Ces quatre jours, elle n'avait pas eu le temps mais bon fallait s'armer de patience comme disait sa mère. Elle savait que les Cox n'allaient pas avoir totalement confiance en elle dès le début. Surtout sa patronne qui semblerait croire que Eddy était là pour se serrer son mari. Si elle savait que c'était elle, que Eddy voulait serrer, elle tomberait des nues !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

— who run the world ? girls ! —


• âge : 39 ans
• statut civil : Mariée
• métier : Sans emploi
• orientation : Hétérosexuelle, évidemment !
• avatar : Sarah Michelle Gellar
• posts : 41
• inscription : 20/01/2018
• crédit : Alyssa, my love <3
• pseudo : Evilys
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: à vos ordres, maîtresse | vedy #1   Lun 22 Jan - 8:56

Vera & Eddy
A vos ordres, maîtresse
Quand Vera vit la jeune femme sortir de l'eau, elle ne put s'empêcher de détailler son corps. Décidément et d'un point de vue purement objectif, elle était à tomber par terre... Certes, le ménage était particulièrement bien fait et la maison n'avait jamais été aussi bien entretenue mais la blonde était certaine que si son mari l'avait engagée, ce n'était pas pour son CV. Doucement Vera... Tu ne peux pas non plus imaginer ce genre de choses... David sort d'une période assez compliquée... - Sort ? Est-il vraiment sorti ? Il ne me touche plus et il engage une gravure de mode pour faire le... ménage ?! C'est assez ironique ! - Ce qui l'est surtout, c'est que tu t'imagines des choses alors que celle qui passe son temps avec la femme de ménage, c'est toi. Il n'est jamais à la maison, toi oui. - C'est... Oui... C'est vrai. Et Vera se détendit légèrement. Peut-être était-ce dû à l'alcool ? Ou peut-être qu'elle commençait à réaliser qu'effectivement, si son mari voulait s'envoyer un l'air avec une autre, il ne le ferait pas à la maison, ou, si c'était le cas, il serait bien plus souvent à la maison, justement.

« Et puis il faut dire que la journée, je suis assez occupée avec le travail que vous me donnez.  »

L'arrogance de la brune était agaçante. Elle ne cessait de sourire... Et ce n'était pas un sourire de bienveillance, plutôt de ceux qu'elle avait vu durant cette soirée, avec ses amies à l'affût du moindre jeune homme à charmer. [i]Heureusement que David ne voit pas ça.[/]
Oui, elle lui donnait du travail, et c'était évidemment le but ! Elle était nourrie, logée, blanchie... Elle avait un travail honnête et un salaire plus que conséquent, du reste. Il était bien normal qu'elle soit occupée en journée ! Aussi, Vera se contenta de pincer la lèvre inférieure puis porta son verre de vin à ses lèvres, ne détournant pas le regard. Pour qui se prenait-elle ?

« Vous avez passé une bonne soirée ?  »

Elle était polie, charmante et...a priori attentionnée. Ou du moins, curieuse. Seulement Vera était légèrement alcoolisée et elle n'avait pas la force de s'en aller sans lui répondre. Ou peut-être qu'elle n'en avait pas envie parce que dans le fond, sa vie était d'un ennui profond.
Cela lui manquait de pouvoir parler à quelqu'un d'autre que ses connaissances. Même sa sœur Abigail commençait à lui manquer. Mais elle devait vivre sa vie avec son mari parfait, sa maison parfaite et les parents qui étaient extrêmement fiers d'elle, oubliant ses égarements passés.

Elle s'approcha un peu plus de la brune ruisselante, ses yeux rivés vers les siens.

« Mon emploi du temps ne vous regarde pas, répondit froidement Vera sans bouger néanmoins. Mais... Disons que j'ai connu de meilleures soirées. » soupira-t-elle.

Effectivement, elle commençait à saturer de ces soirées de petites filles riches. Elle avait passé l'âge de ces enfantillages mais ses « amies », elles , continuaient à faire la fête et à dépenser sans compter. Non pas que Vera soit dans le besoin, bien au contraire, mais quelque chose lui manquait... Un travail, un brin de folie... Ou un mari. Un être aimé qui s'intéresserait à elle pour ce qu'elle est, toute entière, et pas seulement pour son corps intéressant à exhiber en soirée. Ces dernières années avaient réellement été éprouvantes pour la blonde. Mais elle faisait face. Affichant toujours une mine froide de celle qui ne ressent rien. Et pourtant... elle ressentait.

« Un verre ? » se surprit-elle à demander,
toujours aussi proche.
Code by Silver Lungs

_________________
Ice Queen. «On cold wings she's coming. You better keep moving... For warmth, you'll be longing, nightingale. Come on just feel it ! Don't you see it? You better believe...  .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

snake tempter


• âge : 34 ans - 20/06/1984 ♊ gémeaux ♊
• statut civil : célibataire
• métier : femme de ménage qui escroque ses riches employeurs après les avoir séduit(e)s - travaille chez les Cox
• orientation : ouverte d'esprit
• avatar : Eliza Bitch Dushku ♥ BTVS 4EVER ♥
• posts : 106
• inscription : 20/01/2018
• crédit : lipslikeamorphine | gif : tumblr & evilys (gif sign') | anesidora + livre de la jungle,kaa-aie confiance
• pseudo : lipslikeamorphine (alyssa)
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: à vos ordres, maîtresse | vedy #1   Lun 22 Jan - 21:39

à vos ordres, maîtresse.

Eddy avait toujours les yeux rivés sur elle. Toujours ce sourire charmeur sur les lèvres. Elle était dans la place. Elle avait assez observé pendant quatre jours. Il fallait qu'elle commence sa séduction, sinon elle allait rester dans la villa pendant... peut-être plusieurs années ! Et ça, elle ne voulait pas. Quelques mois oui, mais pas des années. Eddy avait l'habitude de bouger énormément de maison en maison. Elle ne voulait pas trop s'attarder car elle avait tendance à se lasser assez vite - ou bien elle ne voulait tout simplement pas s'attacher aux personnes qu'elle séduit, mais ça, elle ne l'avouera jamais - même s'il était question que de quelques mois. Lorsque sa patronne s'approcha d'elle, Eddy ne put s'empêcher de frémir. Qu'est-ce qu'elle était canon quand même ! Ça elle ne pouvait le nier. Malgré sa froideur, Eddy était toute émoustillée. Le défi de rendre cette reine de glace aussi chaleureuse qu'un feu de bois, la rendait euphorique à l'intérieur d'elle. Elle avait hâte de la voir sous un autre jour et Eddy était persuadée de réussir ce challenge, haut les mains. Oui, elle était un peu arrogante mais en même temps, à chaque fois qu'elle séduisait une personne, elle arrivait toujours à avoir ce qu'elle voulait. Pourquoi ça changerait ? « Mon emploi du temps ne vous regarde pas. Mais... Disons que j'ai connu de meilleures soirées. » Eddy sourcilla, elle était réceptive et ce n'était pas pour lui déplaire. C'était la première fois que Vera lui parlait d'autres choses que du ménage. Le regard de Eddy glissa légèrement sur les lèvres de la blonde puis sur ses yeux. Jonglant entre les deux. « Un verre ? » Tiens, ça elle ne s'y attendait vraiment pas ! Cependant, elle appréciait énormément. Elle rit doucement. « Et bien si c'est gentiment proposé. Je veux bien ! » elle passa ses mains sur ses cheveux trempés, plaqués en arrière. « Je suis juste toute mouillée... - elle montra du menton sa serviette sur le transat  - je vais me sécher un peu. » dit-elle d'un ton voluptueux et rit légèrement « Je ne veux pas mettre de l'eau partout dans la maison. Sinon, je risque de me faire engueuler par ma patronne. » plaisanta-t-elle en papillonnant des yeux et souriant toujours, séductrice plus que jamais tout en faisant la femme un peu gênée par ce rapprochement. Ouais, elle savait y faire mais est-ce que ça remuait quelque chose chez sa boss ? Ça encore, elle ne savait pas mais elle n'allait pas abandonner pour autant. Déjà qu'elle lui parlait là et qu'elle avait envie de boire un verre avec elle ! Eddy n'allait pas dire non.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

— who run the world ? girls ! —


• âge : 39 ans
• statut civil : Mariée
• métier : Sans emploi
• orientation : Hétérosexuelle, évidemment !
• avatar : Sarah Michelle Gellar
• posts : 41
• inscription : 20/01/2018
• crédit : Alyssa, my love <3
• pseudo : Evilys
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: à vos ordres, maîtresse | vedy #1   Mar 23 Jan - 12:14

Vera & Eddy
A vos ordres, maîtresse
Pourquoi diable me regarde-t-elle avec ces yeux-là ? Cherche-t-elle à jauger sa patronne du regard ? Ou, pire, a-t-elle l'intention d'étudier la concurrence ? - On en a déjà parlé... Il faut vraiment que tu cesses d'être paranoïaque à ce point Vi'. David ne l'a pas engagée pour ça. Et elle n'est pas là pour ça... - Tu sais aussi bien que moi qu'elle a un air louche... Elle cherche quelque chose. - Peut-être, oui. Mais pas ça. - Je n'aime pas la concurrence... Elle me fait de l'ombre.

Alors quoi ? Elle agissait d'une manière réellement étrange. On était bien loin de la femme de ménage ordinaire qui fait son travail correctement sans plus. Elle semblait... vouloir montrer sa présence. Et c'en devenait intriguant.

« Je ne veux pas mettre de l'eau partout dans la maison. Sinon, je risque de me faire engueuler par ma patronne.  »

La blonde rit très légèrement avant de finir son verre d'une traite et de fixer Eddy avec intensité.

« Qui vous dit que je vous invite dans ma demeure ? Je vous trouve bien présomptueuse... » rétorqua Vera en haussant un sourcil... Avant d'esquisser un léger sourire pour s'en aller...

Elle laissa la brune en plan tandis qu'elle était déjà en train de se sécher avec sa serviette. En retournant jusqu'à sa cuisine, elle ne put s'empêcher de sourire légèrement. Elle s'amusait beaucoup de voir que la brune était prise à son propre jeu. L'arrogance se paie, tôt ou tard.

Elle servit un verre de vin et posa le sien qu'elle rempli à nouveau. Puis elle alla dans sa chambre avant de retourner dehors avec un plateau sur lequel se trouvait les deux verres ainsi que la bouteille.

« J'étais plutôt d'humeur vin blanc liquoreux. » dit-elle en tendant un verre à la brune avant de poser le plateau sur une petite table située à côté du transat.

Ce qui était le plus étonnant dans la démarche était que Vera s'était changée... Elle était maintenant, elle aussi, en maillot de bain. Sobre, noir et élégant, attaché avec un léger flot entre les seins et faisant le tour de son cou. Elle revêtait également un peignoir en soie, noir également, qu'elle déposa sur un transat.

« Eh bien... Vous avez perdu votre langue ? Ou peut-être ne suis-je pas la bienvenue. » murmura Vera en s'approchant de la brune.

Si elle voulait la guerre, elle l'aurait. Personne ne lui faisait de l'ombre. Personne.
Code by Silver Lungs

_________________
Ice Queen. «On cold wings she's coming. You better keep moving... For warmth, you'll be longing, nightingale. Come on just feel it ! Don't you see it? You better believe...  .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

snake tempter


• âge : 34 ans - 20/06/1984 ♊ gémeaux ♊
• statut civil : célibataire
• métier : femme de ménage qui escroque ses riches employeurs après les avoir séduit(e)s - travaille chez les Cox
• orientation : ouverte d'esprit
• avatar : Eliza Bitch Dushku ♥ BTVS 4EVER ♥
• posts : 106
• inscription : 20/01/2018
• crédit : lipslikeamorphine | gif : tumblr & evilys (gif sign') | anesidora + livre de la jungle,kaa-aie confiance
• pseudo : lipslikeamorphine (alyssa)
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: à vos ordres, maîtresse | vedy #1   Mar 23 Jan - 14:26

à vos ordres, maîtresse.

Son regard... Il était intense. Eddy le ressentait. Cependant, elle ne savait pas si c'était parce qu'elle était toute ruisselante et qu'elle lui faisait du gringue ou bien juste parce que Miss Cox était une personne... intense. « Qui vous dit que je vous invite dans ma demeure ? Je vous trouve bien présomptueuse... » Eddy entrouvrit légèrement la bouche en clignant des yeux. "Oh la garce, elle m'a eu..." pensa-t-elle. Elle ne s'attendait pas à ce que sa patronne lui sorte ce genre de réplique. Cependant, Eddy remarqua le léger sourire qui apparut sur son visage. Elle souriait... Dans la tête de Eddy, c'était la bamboula, toutes ses personnalités dansaient !! Le premier sourire qu'elle lui faisait depuis qu'elle était ici. D'ailleurs elle ne pensait pas que Miss Cox allait lui offrir ça un jour. Rolala, elle était carrément... attirante - pour ne pas être vulgaire dans ses mots quoi que... - ! En plus de l'avoir cassé, elle s'en allait comme ça la laissant en plan au bord de la piscine. Ses incisives rencontrèrent sa lèvre inférieur en la suivant du regard, détaillant son corps, de dos, s'éloigner d'elle pour entrer dans la baraque. Pfiou ! Et ben, cette patronne là animait férocement sa libido. Elle avait du mordant et ça, Eddy adorait. Une fois qu'elle ne la vit plus, Eddy souffla. C'était intense ce moment là avec Miss Cox en fait ! Elle était... tendue la Eddy. "Caaaaalme, zeeeeen ! Sinon tu risques de lui sauter dessus et ça c'est pas le bon plan du tout !" pensa-t-elle. Elle ne savait pas si Miss Cox réagissait à son air aguicheur mais ce qui était sûr c'était que Eddy, elle, ça la grisait de l'intérieur l'attitude de Vera. Elle secoua légèrement la tête comme pour rassembler ses pensées, fallait pas perdre pied maintenant. Eddy se dirigea vers sa serviette et commença à se sécher tout en pensant à ce qui allait se passer là quand Vera allait revenir. En faite, elle ne savait pas trop comment sa boss allait réagir face à ses avances subtiles. Peut-être même que la blonde ne comprenait pas pourquoi elle agissait de manière "étrange" avec elle. Mais Eddy n'allait pas lui jeter la pierre, elle avait son mari, sa vie, jamais personne ne penserait que la femme de ménage avait des vues sur la femme au foyer et non pas sur le mari. Cette cible était vraiment excitante... Ses pensées furent coupées par le bruit d'un plateau qui se posa sur la table juste à côté du transat. « J'étais plutôt d'humeur vin blanc liquoreux. » Eddy tourna sa tête tandis qu'elle séchait ses cheveux et vit Vera vêtue d'un maillot de bain élégant mais néanmoins très sexy... Eddy entrouvrit légèrement ses lèvres. "Putain...!" Si elle pouvait faire comme le loup dans Tex Avery, elle aurait eu la langue pendante à cet instant précis... La brune sulfureuse posa sa serviette sur le transat tout en prenant le verre que sa patronne lui tendit. « Eh bien... Vous avez perdu votre langue ? Ou peut-être ne suis-je pas la bienvenue. » son murmure la faisait frissonner tandis qu'elle la fixait se rapprocher d'elle encore. Eddy rit doucement, faisant mine que Vera l'intimidait alors qu'à l'intérieur d'elle, c'était le feu d'artifice. « Non.. du tout... » elle se mordit la lèvre lentement. « Vous êtes sublime... » lui dit-elle d'un ton chaleureux. Toujours dans son jeu mais elle pensait vraiment ce qu'elle disait. Elle n'allait pas le nier, Vera était terriblement canon ! « Est-ce que je peux trinquer avec vous ou bien vous allez me laisser en plan comme tout à l'heure ? » plaisanta-t-elle encore. Elle n'avait pas envie de se prendre un vent pour la deuxième fois.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

— who run the world ? girls ! —


• âge : 39 ans
• statut civil : Mariée
• métier : Sans emploi
• orientation : Hétérosexuelle, évidemment !
• avatar : Sarah Michelle Gellar
• posts : 41
• inscription : 20/01/2018
• crédit : Alyssa, my love <3
• pseudo : Evilys
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: à vos ordres, maîtresse | vedy #1   Mer 24 Jan - 23:50

Vera & Eddy
A vos ordres, maîtresse
« Vous êtes sublime... Est-ce que je peux trinquer avec vous ou bien vous allez me laisser en plan comme tout à l'heure ?  »

Vera haussa un sourcil à la première remarque de la brune. Cela faisait un moment qu'elle n'avait pas reçu ce genre de compliments. David avait toujours été avare de mots doux avec elle... Ses amies disaient d'elle qu'elle était élégante, qu'elle avait des vêtements plutôt classes... Mais jamais qu'elle était sublime.

« Je n'ai pas fait le déplacement pour boire seule, Miss Benson » répondit Vera avant de faire tinter son verre contre celui de la brune.

Elle porta ensuite son verre à ses lèvres et les y trempa légèrement, ne quittant pas la brune des yeux, la jaugeant du regard. Oui, elle était elle aussi plutôt charmante. Et il semblait évident que sa plastique en ferait fondre plus d'uns... et d'unes, à L.A.... Mais tout de même, cela devenait dérangeant. Etait-elle en train d'amadouer la patronne pour mieux approcher le mari ? Mon dieu mais... Vera... Bordel ! - Vulgaire... - Oui eh bien il faut bien ça pour te faire réaliser que ton MARI n'est jamais à la maison ! Si elle voulait le voir, il vaudrait mieux qu'elle fasse le ménage sur son bureau... - Très drôle...

Soupirant longuement, Vera s'installa au bord de la piscine, et trempa ses jambes. Elle regarda Eddy, l'invitant à se joindre à elle. Depuis combien de temps n'avait-elle pas eu une réelle conversation avec quelqu'un ? Une conversation qui n'avait aucun rapport avec : l'argent, les hommes, les chaussures de luxe, les vêtements hors de prix ou encore les soirées où le champagne coulait à flot. Il y avait bien Abigail, sa sœur, avec qui elle parlait de temps à autre... Mais c'était froid, sans âme. Leur relation était compliquée.

Alors, oui, ce soir elle avait envie de légèreté. Là encore, l'alcool était certainement un facteur de cette nouvelle volonté de vie sociale, mais elle n'avait strictement rien à perdre après tout.

« Parlez-moi de vous... Pourquoi cet emploi ? Non pas que vous faites du mauvais travail, ce qui m'étonne d'ailleurs... Mais vous auriez pu faire un métier bien différent. N'avez-vous jamais pensé à... je ne sais pas... Vous essayer à autre chose ? » demanda-t-elle, curieuse.

Évidemment, elle pensait à quelque chose en rapport avec la mode ou le mannequinat. Avec ce corps, et ce visage à la fois doux et un brin espiègle, elle aurait pu décrocher la lune. Certaines des amies de Vera aurait pu tuer pour arriver à sa cheville.
Code by Silver Lungs

_________________
Ice Queen. «On cold wings she's coming. You better keep moving... For warmth, you'll be longing, nightingale. Come on just feel it ! Don't you see it? You better believe...  .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

snake tempter


• âge : 34 ans - 20/06/1984 ♊ gémeaux ♊
• statut civil : célibataire
• métier : femme de ménage qui escroque ses riches employeurs après les avoir séduit(e)s - travaille chez les Cox
• orientation : ouverte d'esprit
• avatar : Eliza Bitch Dushku ♥ BTVS 4EVER ♥
• posts : 106
• inscription : 20/01/2018
• crédit : lipslikeamorphine | gif : tumblr & evilys (gif sign') | anesidora + livre de la jungle,kaa-aie confiance
• pseudo : lipslikeamorphine (alyssa)
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: à vos ordres, maîtresse | vedy #1   Ven 26 Jan - 21:05

à vos ordres, maîtresse.

« Je n'ai pas fait le déplacement pour boire seule, Miss Benson » Ah ouf ! Ce genre de phrase faisait plaisir à Eddy. C'était que sa patronne avait réellement envie de boire un verre avec elle. Même si la brune remarqua tout de même que sa boss avait peut-être l'esprit légèrement embrumé par l'alcool depuis tout à l'heure - malgré le fait qu'elle tenait son rôle de reine des glace encore à merveille - la femme de ménage avait tout de même saisi l’opportunité d'engager une première conversation. Il fallait bien commencer quelque part, surtout que Vera n'était pas une patronne qui donnait sa confiance aussi facilement. Alors Eddy profitait qu'elle soit conviviale ce soir, oui ! Ayant toujours son objectif bien en mémoire qui était de leur prendre du fric à la fin. Toutes les petites invitations qui pourraient la rapprocher d'elle étaient une chance d'avancer dans sa "mission principale" quant à sa présence dans cette villa. Eddy sourit et porta son verre à ses lèvres après que Vera ait trinqué avec elle. Son regard ancré dans le sien qui l'observait tout autant. Eddy se demandait bien ce que la blonde pensait d'elle enfin de compte. Ses yeux la suivirent se diriger vers le bords de la piscine, s'asseyant et trempant ses pieds dans l'eau. Elle sourcilla lorsque cette dernière l'invita même à s'asseoir auprès d'elle. Eddy sourit de toute ses dents, ne se priant pas d'accepter sa requête, s'asseyant près d'elle. Bon elle ne la collait pas non plus mais elle était quand même assez proche. Elle posa son verre à côté d'elle et posa ses mains sur les margelles, quelque peu en arrière d'elle se cambrant légèrement du coup, faisant apparaître les formes de son corps en évidence, tout en bougeant ses pieds dans l'eau. « Parlez-moi de vous... Pourquoi cet emploi ? Non pas que vous faites du mauvais travail, ce qui m'étonne d'ailleurs... Mais vous auriez pu faire un métier bien différent. N'avez-vous jamais pensé à... je ne sais pas... Vous essayer à autre chose ? » Eddy rit doucement et tourna son visage vers sa patronne. « Hmm... Non du tout j'ai toujours voulu travailler dans les maisons. Ma mère faisait ce boulot et je la suivais. J'admirais sa façon de s'occuper d'un logis. De rendre la maison chaleureuse et bonne à vivre. Parce que si on se sent bien chez soi, on se sent... » elle haussa les épaules en souriant. « On se sent tout simplement bien en nous. » Son regard se reporta de nouveau sur les vagues que ses pieds faisaient dans l'eau. « C'était ce que disait toujours ma mère et je voulais faire pareil qu'elle. » Eddy n'avait pas du mal à parler de sa mère même si elle lui manquait terriblement. Bien sûr, elle ne le faisait juste pas voir. Elle inspira puis reporta son regard vers sa patronne. « Et vous ? Vous avez toujours voulu être femme au foyer ? » Eddy était une femme assez directe à vrai dire. Mais en même temps, elle faisait connaissance avec elle. Et oui, il fallait bien partir d'un point de départ.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

— who run the world ? girls ! —


• âge : 39 ans
• statut civil : Mariée
• métier : Sans emploi
• orientation : Hétérosexuelle, évidemment !
• avatar : Sarah Michelle Gellar
• posts : 41
• inscription : 20/01/2018
• crédit : Alyssa, my love <3
• pseudo : Evilys
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: à vos ordres, maîtresse | vedy #1   Dim 28 Jan - 4:54

Vera & Eddy
A vos ordres, maîtresse
Contrairement à ce que l'on aurait pu croire, Vera ne la jugea pas et lui offrit même un léger sourire avant de boire une gorgée de vin. Il n'y avait pas de sot métier et suivre la voie de ses parents était parfois une bonne chose. Elle-même avait voulu devenir avocate parce que son père l'était. Un avocat brillant, du reste... La blonde aussi aurait pu avoir un avenir prometteur.

« Et vous ? Vous avez toujours voulu être femme au foyer ?  »

Cette fois, Vera perdit son sourire et fixa la brune avec un agacement certain. Dans sa bouche, « femme au foyer » sonnait comme une insulte... Pourtant, dans le fond, elle savait que ce n'était pas le cas mais c'était plus fort qu'elle.

« Bien sûr, c'était mon rêve le plus fou, » lui répondit sèchement Vera en levant les yeux au ciel.

Le sarcasme, l'une de ses meilleures armes. Mais la question de la brune n'était pas si idiote que ça. Parce qu'elle aurait effectivement pu désirer être une femme au foyer. Mais ce n'était pas le cas. Ca s'était fait assez naturellement ou plutôt, son mari en avait décidé ainsi et elle avait accepté.

Il fallait dire qu'elle avait toujours aimé le luxe. Issue d'une famille riche, elle avait toujours eu tout ce qu'elle avait voulu... en bien matériel. Aussi, dans un premier temps, elle avait beaucoup apprécié sa nouvelle vie de princesse... Jusqu'à ce qu'elle se rende compte que son prince ne figurait pas au tableau. Et encore, quand ses parents étaient encore en vie, il était là un peu plus souvent. Mais ensuite, il avait déserté la maison. Des prétextes pour travailler... Oui, toujours des prétextes pour ne pas se retrouver seul avec elle.

« Pour vous répondre un peu moins sèchement – oui je le reconnais – j'ai fait des études de droit à Harvard. Seulement mon mari a... disons... préféré m'avoir à la maison... et à disposition, » lui dit-elle simplement, terminant son verre d'un seul trait.

A la sortie de l'Université, elle avait décroché son diplôme avec les félicitations du jury. Elle avait eu des propositions des plus grands cabinets d'avocats du pays... Mais la stabilité que lui offrait David Cox avait été plus forte. Et sa mère l'y avait encouragée, tout comme le fait que sa sœur aînée était déjà casée avec un bon parti.

Aujourd'hui, elle ne pouvait pas être simplement « Vera ». Non. Elle était Vera Cox, la femme du riche et célèbre avocat David Cox. Quand ils allaient à un dîner, ce n'était pas « David et Vera » mais « David Cox et sa femme ». Il la sortait comme on sort un beau bijou... Était-ce réellement la vie dont elle avait rêvé ? Certainement pas...

Mais il était trop tard désormais pour s'en soucier. Il fallait qu'elle apprenne à vivre avec cet ennui constant, ses « amies » qui ne lui adresseraient certainement plus la parole si elle n'avait pas autant d'argent... En somme, elle vivait dans la superficialité et faisait de son mieux pour s'y complaire. Seulement ce verre vide qu'elle tenait dans sa main en disait long sur son bonheur...
Code by Silver Lungs

_________________
Ice Queen. «On cold wings she's coming. You better keep moving... For warmth, you'll be longing, nightingale. Come on just feel it ! Don't you see it? You better believe...  .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
— —





MessageSujet: Re: à vos ordres, maîtresse | vedy #1   

Revenir en haut Aller en bas
 

à vos ordres, maîtresse | vedy #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» à vos ordres, maîtresse | vedy #1
» quartier maitre david a vos ordres commandant !!!!!!
» technique tresse
» La maîtresse demande a chacun de ses élèves : " Que vous voulez faire plus tard ?... Et si ça marche pas .... ?"
» Tresse Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• the future is female • ::  :: east pasadena :: habitations-